Protocole Sanitaire Covid 19

A l’entrée :

Toute personne de plus de 11 ans doit porter un masque. Du gel hydroalcoolique est à disposition pour se laver les mains.

Seul les nageurs peuvent accéder aux vestiaires / cabines et au bassin.

Aucun accompagnateur n’est accepté dans le bâtiment (bord du bassin ou club house). Les nageurs doivent être autonomes pour accéder à la piscine.

!Attention ! Les portes seront fermées à 19h, plus aucun accès après la fermeture, pas de retardataire.

Dans les vestiaires (Déshabillage) :

Maintenir les distances de sécurité en laissant un espace d’au moins 1 mètre entre chaque personne.

L’intégralité des affaires doit rester dans le vestiaires ou cabines (sauf matériel: pull, plaques etc.).

Le masque est enlevé au moment de la sortie du vestiaire.

Pour accéder au bassin, les distances de sécurité doivent être respectées.

Une douche savonneuse est obligatoire avant l’accès au bassin.

Sur le bassin et dans l’eau :

Un circuit avec un sens de circulation a été mis en place, il doit être respecté afin de limiter les croisements entre nageurs.

Le nombre de personne est limité à 9 nageurs/ligne soit 45 personnes au total.

L’accès au petit bain n’est pas possible pour le moment.

Dans l’eau, les regroupements doivent être limités et lors des temps de consigne, les nageurs doivent garder leur distances.

Les encadrants qui ne vont pas dans l’eau doivent garder leur masque.

Si les groupes sont trop nombreux, il est possible que nous fassions des groupes afin qu’un maximum de personnes puissent nager dans la semaine.

Sortie du bassin et rhabillage :

A la sortie de l’eau les distances doivent être maintenues. Un rinçage est possible dans les douches.

Dès la sortie du vestiaire les nageurs de plus de 11ans doivent remettre leur masque.

Un référent Covid distribuera à chacun un papier et projettera un désinfectant sur les surfaces utilisées (banc, chaise, casier…), il appartient au nageur quittant la zone de nettoyer l’espace qu’il a utilisé.

Les sèche-cheveux sont inaccessibles.

Le groupe suivant sera autorisé à entrer lorsque tout le groupe précédent sera sorti du bâtiment.

Le sauv’nage

Qu’est ce que le sauv’nage ?

Le sauv’nage fait partie du programme de formation des nageurs mis en place par l’Ecole Française de Natation et la FFN. Il s’agit de la toute première étape et concerne principalement les nageurs les plus jeunes. La réussite du test du sauv’nage est indispensable pour pouvoir passer aux étapes suivantes. A la fin de la formation, le nageur peut alors participer aux compétions officielles organisées par la fédération.

Le test

Il s’agit d’un test qui se présente sous la forme d’un parcours. Il doit être réalisé en grande profondeur sans reprise d’appui et sans lunettes.

1 – Entrée dans l’eau et immersion Sauter dans l’eau et se laisser remonter passivement
  • Impulsion
  • Immersion Totale
  • Remontée sans propulsion
2 – Flottaison ventrale S’immobiliser en position ventrale (étoile de mer) pendant 5 secondes
  • Equilibre ventral maintenu en surface 5 secondes
  • Epaules et bassin en surface
3 – Immersion orientée Nager jusqu’à un cerceau posé sur l’eau et y rentrer
  • A réaliser sans prendre appui sur le cerceau
4 – Equilibre vertical  Rester en position verticale pendant 5 secondes à l’intérieur du cerceau
  • Tête émergée, oreilles et bouche hors de l’eau
  • Tenir 5 secondes
5 – Déplacement ventral et immersion Alterner sur une distance de 15 à 20 mètres, un déplacement ventral et le passage sous des obstacles (3 à 4) disposés le long du parcours
  • Déplacement sur le ventre
  • Sortie du visage entre chaque obstacle
6- Flottaison dorsale  S’immobiliser pendant 5 secondes sur le dos
  • Equilibre dorsal maintenu 5 secondes.
  • Epaules et bassin en surface.
7 – Déplacement dorsal  Réaliser une propulsion dorsale. Nager sur le dos entre 15 et 20 mètres. La référence aux nages codifiées n’est pas obligatoire.
  • Déplacement sans temps d’arrêt en conservant la position dorsale.
8- Exploration de la profondeur Aller chercher un objet à environ 1,80 m de profondeur et le remonter à la surface. L’enfant concrétise sa réussite en montrant l’objet à la surface. Il peut alors relâcher l’objet et terminer son parcours sur le dos et regagner le bord du bassin en bout de ligne d’eau.
  • Remonter l’objet.
  • Le montrer au-dessus de la surface.

Référence : www.guide-piscine.fr

 

Le pass’sport de l’eau

Qu’est-ce que le pass’sport de l’eau ?

Le Pass’Sport de l’eau fait partie d’un programme de formation des nageurs qui a été mis en place par la Fédération Française de Natation et différentes fédérations en lien avec le milieu aquatique. Ce programme se constitue de 3 étapes : le Sauv’Nage, le Pass’Sport de l’eau et le Pass’Compétition. Chaque étape est validée par un test qu’il est obligatoire de réussir avant de pouvoir passer à l’étape suivante.

Le Pass’Sport de l’eau permet avant tout aux jeunes nageurs de découvrir les disciplines aquatiques suivantes : le plongeon, le water-polo, la natation synchronisée, la nage avec palmes et la natation sportive. Les nageurs doivent passer un test dans chacune des disciplines et en réussir au moins 3 afin de valider le pass’sport de l’eau et passer à l’étape suivante. Sachez également que tous les enfants nés à partir de 2004 doivent avoir validé toutes les épreuves pour pouvoir participer aux compétitions du programme fédéral officiel.

Le test

Natation sportive

Test sur 50 m

– Départ plongé + coulée d’au moins cinq mètres (pris aux talons)
– Fin du premier 25 mètres en crawl avec respiration latérale
– Virage culbute
– Coulée dorsale d’au moins 3 mètres (pris aux mains)
– Fin du deuxième 25 mètres en dos crawlé
Natation synchronisée

Test à faire sur une distance de 25 m

– Réaliser une présentation sur la plage et une entrée dans l’eau maîtrisée.
– Effectuer une rotation avant groupée complète proche de la surface.
– Elever le corps jusqu’à une hauteur proche de la taille pour sortir le bras réalisant un mouvement expressif.
– En position dorsale, élever une jambe le plus haut possible proche de la verticale et de l’extension.
– Se déplacer sur le dos par la tête (environ 5 mètres) avec le corps aligné à la surface et des appuis des mains (godilles) au niveau des cuisses.
– Saluer d’un bras en se stabilisant, épaules hors de l’eau, pendant au minimum 2 secondes.
Nage avec palmes

Test sur 50 m avec tuba frontal et palmes

– Départ plongé + coulée avec battements d’une distance d’au moins 7,5 mètres
– Vidage efficace du tuba et déplacement sur la fin du 25 mètres en battements avec les bras devant
– Virage culbute
– Coulée avec ondulations d’une distance de 7,5m minimum
– Fin du deuxième 25 mètres en ondulations avec les bras devant.
Water-polo

Test sur un carré de 10 m de côté environ.

– Envoyer le ballon à une main à un partenaire situé à 5 mètres.
– Nager en crawl tête hors de l’eau jusqu’à ce partenaire
– Faire le tour du partenaire (le passage sur le dos est autorisé pendant ce contournement).
– Récupérer le ballon et nager en crawl en le contrôlant (ballon entre les bras) jusqu’à un autre partenaire.
– Contourner le 2ème partenaire et tirer au but. Le tir doit être cadré (le ballon entre dans le but ou est arrêté par le gardien)
– Juste après le tir, nager vers un 3ème partenaire et le contourner.
– Faire un appel de balle et réceptionner le ballon à une main (si le ballon tombe dans l’eau, le joueur le récupère rapidement).
– Avancer avec le ballon hors de l’eau et tirer à nouveau au but à une distance de 3 mètres. Le tir doit être cadré.
PlongeonTest en deux parties – Enchaînement à sec qui comporte :
– présentation de type gymnique : tête droite, bras en croix, ventre rentré, jambes serrées et tendues.
– succession de 3 sauts sur place avec extension de jambes et cercles de bras.
– roulade avant par-dessus un obstacle.
– saut vertical avec vrille.
La deuxième partie compte 4 plongeons
– chandelle avant groupée : sauter à la verticale, se grouper et entrer dans l’eau dans cette position
– rotation avant à partir d’une position accroupie sur le bord
– plongeon avant à partir d’une position accroupie ou assise
– rotation arrière commençant dans l’eau, mains accrochée à la goulotte ou à la barre de départ.
Référence : www.guide-piscine.fr

Le pass’compétition

Qu’est ce que le pass’compétiton ?

L’Ecole de Natation Française a mis en place, en collaboration avec La fédération Française de Natation et d’autres fédérations, un programme de formation des nageurs dans le but de développer des compétences variées chez l’enfant. Il est constitué de 3 étapes : le sauv’nage, le pass’sport de l’eau et le pass’compétition. Chaque étape est validée par un test dont la réussite est primordiale pour pouvoir passer à l’étape suivante. Tous les nageurs nés à partir de 2004 doivent avoir validé toutes les étapes pour pouvoir participer aux compétitions du programme fédéral officiel.

Les test

A l’inverse du sauv’nage et du pass’sport de l’eau, le pass’compétition permet aux nageurs de se spécialiser dans une discipline grâce à un test spécifique. Il existe donc un pass’compétition en nage eau libre, en natation course, en natation synchronisée ainsi qu’en water-polo.

Discipline  Objectifs visés  Critères de réussite
Natation
course
  • S’approprier l’environnement de la compétition et respecter les procédures (avant et après la course)
  • Départ plongé 100 m 4 nages (PAP, dos, brasse, crawl)
 Etre capable de se rendre à la chambre d’appel, de prendre sa fiche de course, de se positionner derrière sa ligne, de faire un départ plongé, de réaliser un 100 m 4 nages en respectant la réglementation et de toucher le mur à l’arrivée.
Discipline Objectifs visés Critères de réussite
Natation
synchronisée
  • Présentation hors de l’eau
  • Entrée dans l’eau
  • Réalisation de 8 figures
  • Saluer
Etre capable de se présenter librement sur la plage de départ de manière non verbale, entrer dans l’eau dans une position libre, d’enchaîner 8 figures, de réaliser un salut en position verticale stabilisée avec la tête hors de l’eau.
Discipline Objectifs visés Critères de réussite
Nage
Eau libre
  • S’approprier l’environnement de la compétition et respecter les procédures (avant et après la course)
  • Réaliser un parcours de 500 m
Etre capable de passer à l’inscription et au marquage, d’assister à la réunion technique, se présenter à l’appel, entrer dans l’eau et se rendre à la ligne de départ, effectuer le parcours en respectant le sens de passage des bouées, de nager en groupe sans gêner les autres concurrents.
Discipline Objectifs visés Critères de réussite
Water-polo
  • Test individuel de 5 tirs en crise de temps
  • Evaluation individuelle dans un match de mini-polo de 2 x 5 minutes
Etre capable de réaliser le parcours individuel en moins de 45 secondes et de marquer au moins deux buts, de savoir évoluer selon le protocole de déroulement d’un match de water-polo, de connaître et respecter les règles du jeu.